justice flash btp

La cour d'appel de Versailles a prononcé vendredi un troisième non-lieu au bénéfice de Claude Chopin, ultime patron de la manufacture Amisol, emblématique du drame sanitaire de l'amiante, qui avait fermé en 1974, a-t-on appris de source judiciaire.

Cette petite usine d'amiante de Clermont-Ferrand avait été décrite comme une "usine-cercueil" dont l'air était "saturé de fibres mortelles" par l'Andeva, l'association des victimes.

Claude Chopin, alors âgé de 26 ans, l'avait dirigée six mois en 1974 après la démission de son père, depuis décédé, puis l'usine avait fermé ses portes. C'est à ce titre qu'il avait été mis en examen en 1999 pour homicides et blessures involontaires.

L'enquête avait démarré en 1997, année de l'interdiction de l'amiante, après une plainte de salariés qui avaient développé des maladies liées à leur exposition à cette substance dont le caractère cancérogène est connu depuis les années 1950.

En 2013 puis en 2015 déjà, la cour d'appel de Paris avait accordé à M. Chopin, faute de charges suffisantes, ce non-lieu qu'il réclamait notamment au nom du "délai raisonnable". Non-lieux annulés à deux reprises par la Cour de cassation saisie par les parties civiles.

Vendredi, la cour d'appel de Versailles a considéré que "les éléments constitutifs des infractions de blessures et homicides involontaires n'étaient pas réunis à l'encontre de Claude Chopin", aujourd'hui âgé de 68 ans, a expliqué la source judiciaire.

Cette troisième décision de non-lieu fait reculer un peu plus l'espoir des victimes de l'amiante de voir un jour un procès se tenir. Mais l'affaire devrait encore rebondir, car celles-ci entendent former un troisième pourvoi en cassation, selon leur avocat Me Jean-Paul Teissonnière.

L'avocat de M. Chopin, Me Vincent Courcelle-Labrousse, s'est pour sa part félicité de ce non-lieu, prononcé "près d'un demi-siècle" après les faits.

Selon les autorités sanitaires, l'amiante pourrait provoquer jusqu'à 100.000 décès d'ici à 2025, les maladies pouvant survenir jusqu'à 40 ans après l'exposition.

Versailles, 31 mars 2017 (AFP) - © 2017 AFP

A propos

SAGERET est la référence des annuaires du BTP. Fort d’une base de plus de 700.000 sociétés qualifiées, SAGERET met en relation les professionnels et fait connaître leur savoir-faire grâce à une offre de services dédiée aux acteurs de la construction.

Nos activités

  • Edition de guides et annuaires
  • Référencement web
  • Création de sites Internet
  • Location et vente de fichiers
  • Organisation d’événements
  • Prestations audiovisuelles
  • Régie publicitaire

Contacts

SAGERET
5 rue Saulnier, 75009 Paris - FRANCE
Tél. : +33 (0)1 70 95 15 50
Fax : +33 (0)1 70 95 15 90
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
logo SAGERET