or

Donnez votre avis de professionnel sur les produits participant à l'élection des MAT d'OR 2018.

L’Election des MAT D'OR est un événement annuel, organisé par l'entreprise Sageret, qui récompense les matériels les plus performants du BTP et de la Construction, via l’attribution de labels.

Lors de cet évènement, les meilleurs matériels seront récompensés en fonction des notes reçues, le 1er février 2018 à Paris au prestigieux Grand Hôtel Intercontinental Opéra.

A cette occasion, SAGERET invite plus de 250.000 professionnels et 30.000 prescripteurs du BTP à désigner, grâce aux votes, les produits les plus performants et les plus innovants du secteur de la construction.

Participez à cet évènement en votant pour votre produit favori !


BTP OK

 

 Jusqu’au 19 janvier se tient la phase de vote de l'Election des Produits du BTP, événement annuel de Sageret qui récompense les matériaux les plus performants du BTP et de la Construction.

Les labels « Elu Produit du BTP par les Professionnels » pour les innovations et « Recommandé par les Professionnels du BTP » pour les produits qui ont fait leurs preuves sont attribués suite au vote des acteurs du secteur de la construction.

A cette occasion, SAGERET invite plus de 250.000 professionnels et 30.000 prescripteurs du BTP à désigner les produits les plus performants et les plus innovants du secteur de la construction.

Les labels seront remis le 1er février 2018 à Paris, à l'occasion d'une grande cérémonie au prestigieux Grand Hôtel Intercontinental Opéra.

Il ne reste plus que quelques jours pour donner votre avis de professionnel !

 


FLASH BTPtermador okThermador Groupe, société spécialisée dans la distribution d'articles de robinetterie et de plomberie auprès de grossistes, a finalisé deux petites acquisitions qui vont lui apporter près de 8 millions d'euros de chiffre d'affaires additionnel.


FLASH BTP Emmanuel ROYLeica Geosystems annonce le renforcement des liens privilégiés entre les entités Scanlaser et Leica Geosystems France, filiales françaises du groupe Hexagon AB. À compter d’aujourd’hui, l’entité Scanlaser rejoint l’organisation Leica Geosystems pour offrir conjointement un partenaire unique sur le marché, capable d’accompagner les acteurs des Travaux Publics dans toutes les étapes de la vie d’un chantier.


FLASH BTP syntecLa fédération professionnelle de l’ingénierie participe aux différents ateliers
organisés dans le cadre des Assises

Assises, mobilité, transports, infrastructure, ingénierie, révolutionnumérique, territoire, technologie

Paris, le 27 novembre 2017 – A un mois de la conclusion des Assises Nationales de la mobilité, Syntec-Ingénierie contribue au débat sur les transports de demain. La fédération professionnelle de l’ingénierie, qui participe aux différents ateliers des Assises, salue la dynamique collaborative engagée par le gouvernement et publie ses propositions pour rendre la mobilité du quotidien plus innovante et plus viable. Elle rappelle, dans le même temps, que de grands projets d’infrastructures restent indispensables pour lutter contre les inégalités territoriales et construire des mobilités d’avenir.

Syntec-Ingénierie appelle à réconcilier mobilités du quotidien et grands projets d’infrastructures

Syntec-Ingénierie s’est engagée dans le débat dès le lancement des Assises. Après deux mois de travaux, la fédération professionnelle de l’ingénierie rappelle que le développement de nos territoires ne pourra se faire qu’en conjuguant rénovation et création de nouvelles infrastructures.

Nicolas Jachiet, président de Syntec-Ingénierie explique : « Les Assises de la Mobilité sont une opportunité exceptionnelle pour le développement de nos territoires et nous sommes très heureux de pouvoir y apporter nos contributions. Nous nous associons pleinement à la priorité donnée par le gouvernement aux transports du quotidien.

Pour autant, nous sommes convaincus que cela doit se faire en complémentarité avec les projets d’infrastructures déjà engagés, qui sont à même de rendre les mobilités plus durables, de désenclaver nos territoires et d’améliorer le cadre de vie de nos concitoyens. Je pense, bien sûr, au Canal-Seine-Nord-Europe, au Lyon-Turin Ferroviaire et à la LGV Bordeaux-Toulouse. Le report ou l’annulation de ces projets aurait des impacts directs sur l’emploi et constituerait par ailleurs un mauvais signal pour les investisseurs internationaux et européens. »

Mobilités connectées : coordonner un développement éclairé des nouveaux services de transports

Véhicules électriques, décongestion des flux, voitures autonomes, interopérabilité... Les innovations rendues possibles par la révolution numérique sont légion et bouleversent notre quotidien. Les entreprises d’ingénierie, qui sont en première ligne dans le développement de ces nouveaux services, rappellent que, pour être efficaces au global et sur le long terme, les nouvelles mobilités doivent être conçues et mises en œuvre dans un souci de complémentarité. Syntec-Ingénierie appelle à ouvrir les données, décloisonner les offres et à connecter les nouveaux services aux infrastructures existantes.

Ouvrir les données : aujourd’hui, l’essentiel des données produites dans le cadre de l’exploitation des transports demeure inaccessible et inutilisable par les autorités publiques, alors même qu’elles en financent directement ou indirectement la majeure partie. Syntec-Ingénierie estime qu’il est nécessaire d’ouvrir ces données à tous les acteurs et d’en sécuriser l’usage, en accordant un droit de propriété aux Autorités Organisatrices de la Mobilité.

Décloisonner les offres : une fois les données rendues publiques, et afin de veiller à l’équité concurrentielle entre les différents acteurs. Syntec-Ingénierie recommande de créer des plates-formes territoriales neutres, à même de décloisonner, combiner et stimuler les offres opérées par les différentes parties prenantes.

Connecter les nouveaux services aux infrastructures existantes : pour être efficaces et pleinement intégrés, les nouveaux services de transport doivent être structurés à partir des infrastructures existantes.
À titre d’exemple, Nicolas Jachiet explique : « Le véhicule électrique représente une petite révolution à lui tout seul. Son déploiement à large échelle est néanmoins tributaire d’un maillage préalable du territoire national en bornes de recharge. Cela nécessite d’adapter les infrastructures existantes et donc d’avoir d’une connaissance pointue des contraintes et problématiques techniques qui leur sont associées, partout en France. Les entreprises d’ingénierie, qui disposent d’une vision globale des questions d’infrastructures, de matériels et de services adjoints, sont en première ligne pour donner vie aux mobilités de demain. ».

Financer les mobilités de demain : vers un rééquilibrage des investissements

Dans un contexte budgétaire contraint, tous les projets liés aux nouvelles mobilités ne pourront être menés de front. Syntec-Ingénierie propose de prioriser les grands projets, à l’aide d’évaluations approfondies, et de réajuster la répartition de leurs modes de financement.

Evaluer les projets d’investissement pour mieux les prioriser. Sécurité, décongestion des flux, réduction de la pollution... les implications sociales, économiques et écologiques des projets d’infrastructures sont nombreuses et souvent insuffisamment quantifiées. Syntec-Ingénierie appelle à approfondir et généraliser la prise en compte du coût global d’un projet, en se projetant sur dix ans. Ce système permettrait de hiérarchiser les opérations de façon pragmatique.

Inciter les collectivités territoriales à investir dans leurs infrastructures, grâce à un système de bonus. Avec un budget de plus en plus restreint, les collectivités sont appelées à renforcer la compétitivité de leur territoire tout en réduisant le niveau de leurs dépenses. Pour les accompagner, Syntec-Ingénierie propose d’instaurer un système contractualisé de bonus aux collectivités vertueuses. Celles qui parviendraient à réduire leurs dépenses de fonctionnement verraient leurs dotations augmentées, afin de soutenir leurs efforts d’investissement.

Mutualiser les recettes afin d’en faire bénéficier les modes de transports déficitaires qui dégagent des externalités (sociales, environnementales...) positives. A l’heure actuelle, les différents modes de transports (routes, autoroutes, ferroviaire, naval, etc.) ont des bilans socio-économiques très contrastés. Afin d’opérer une continuité entre les offres de transports, Syntec-Ingénierie plaide pour un renforcement des mécanismes d’affectation des recettes et de transferts financiers entre modes ; comme c’est déjà le cas dans de nombreux pays européens.

Accroître, lorsque nécessaire, la contribution de l’usager. Dans un contexte où les coûts d’exploitation et d’investissement ont fortement progressé, la contribution des usagers est restée stable. Pour les transports en commun, elle se situe bien en-deçà des coûts réels et reste très inférieure à ce qu’elle est dans les autres pays européens. Cette distorsion mériterait d’être revue, afin d’impliquer plus largement les usagers dans le déploiement de nouvelles mobilités.


FLASH BTP duvalA l’occasion de l’ouverture de l’édition 2017 du Salon MAPIC, le Groupe Duval annonce une série de projets venant confirmer son développement et appuyer la croissance continue de ce Groupe familial.
Le Groupe Duval a une conviction très forte : celle qu’être un groupe immobilier familial lui fait porter une véritable responsabilité, celle de créer les espaces de vie de demain tout en en faisant des leviers de croissance et de dynamisme régionaux d’aujourd’hui.

« Je suis très heureux de la croissance continue de notre groupe familial. Ces nombreux projets immobiliers nous honorent. Ces développements sur tout le territoire national sont la reconnaissance de notre expertise et le résultat de l’engagement quotidien de nos équipes auprès des collectivités et de nos partenaires. Ils sont aussi l’illustration de l’efficacité de notre modèle unique intégrant au sein d'un seul Groupe toute la chaine de valeur des métiers de l’immobilier. » commente Éric Duval, Président fondateur du Groupe Duval.

De nouveaux programmes immobiliers visant à redynamiser des communes

A Nanterre, Place d’Arras, le Groupe Duval annonce la réalisation de 7 100m² de commerces et de locaux d’activités. L’EPADESA (L’Opération d’Intérêt National de La Défense Seine Arche (564 hectares) a désigné le groupement BPD Marignan / BNP / Groupe Duval lauréat. Ce projet urbain mixte de 50 000 m² comprendra 825 nouveaux logements ainsi que des commerces et activités développé par le Groupe Duval. Le programme global du lot 1 prévoit environ 2 550 m² de commerces de proximité à rez-de-chaussée ainsi que 4 500 m² de locaux d’activités dans les îlots. 1 500 m² environ destinés à l’exploitant Mains d’œuvre, pour créer un lieu de vie artistique qui aura pour nom Le Twist et 3 000 m² environ pour Creative Valley qui exploitera le lieu pour y installer un incubateur de start-up.

À Carpentras le Groupe Duval annonce le lancement des travaux du nouveau parc d’activités commerciales Les Croisières.

Les Croisières est idéalement située à 20min d’Avignon, à la croisée des chemins entre Avignon et Orange. Ce programme s’inscrit en parallèle du développement de l’offre de logements de Carpentras, afin de répondre à la demande croissante sur le territoire. Trait d’union entre commerces et logements, dans le prolongement du centre-ville, l’ensemble immobilier offre une perspective permanente vers le Mont Ventoux.

Les travaux de VRD débutent et s’étendront jusqu’au mois de janvier 2018. Les travaux des coques s’ensuivront pour une livraison prévisionnelle du programme en juillet 2018.

Cette nouvelle entrée de ville qualitative comprend une surface totale de 5170 m² dont 2 250 m² -hôtel 2* (90 chambres), 1 650 m² de restauration (4 unités), 1 280 m² de commerces (2 unités divisibles à partir de 100 m2).

Les enseignes Burger-King et Buffalo Grill ont déjà signé pour faire partie de l’offre restauration de ce projet.

Avec la nouvelle rocade Sud-Ouest qui améliore les flux de circulation et la desserte des terrains en entrée de ville, la ville de Carpentras verra son attractivité commerciale et touristique renforcée.

A Liffré, le Groupe Duval lance un nouveau projet Ecchobloc.

Le Groupe Duval annonce la réalisation d’une nouvelle zone d’activités à Liffré, sur la ZAC intercommunale Sévailles à Liffré, à proximité immédiate de l’A84, l’axe Rennes/Caen. Il s’inscrit dans un projet immobilier d’ensemble de la Communauté de Communes qui a pour ambition de faire de la zone de Liffré-Sévailles un véritable quartier de vie avec un aménagement urbain de qualité avec la construction de 400 logements avec la création d’une place centrale et d’un parc. La zone d’activité de Liffré-Sévailles deviendra, avec l’installation du village Ecchobloc, un pôle économique dynamique à 10 minutes de la rocade de Rennes et à 3 minutes du centre-ville de Liffré.

Ce projet de 5 250 m² destiné aux métiers de l’Artisanat, a la particularité de proposer 21 cellules d’activités divisibles et modulables à partir de 250 m². Les locaux seront adaptables : ainsi un module (ou local) de base mesure 250 m2 et peut s’associer à d’autres modules pour constituer des surfaces plus grandes, de 500, 750, 1 000 m2 et au-delà. C’est là l’atout principal du concept Ecchobloc : des locaux modulables adaptés aux PME/PMI de tous les secteurs d’activités, dans un environnement architectural et paysager qualitatif. Le village Ecchobloc qui regroupe les différents modules est pensé pour faciliter au maximum le quotidien des artisans : en plus des services pratiques comme les nombreux stationnements ou les aires de déchargement poids lourds, le village est également entièrement sécurisé. Enfin, les utilisateurs copropriétaires mutualisent les charges et bénéficient d’accès à des espaces collaboratifs et à des services extérieurs (foodtrucks).

Happy Senior poursuit sa croissance

Une nouvelle résidence Services Seniors Happy Senior verra le jour à Villeneuve d’Ascq. La construction d’une nouvelle résidence sera réalisée par le Groupe Duval en copromotion avec Icade.

A Agen, la Mairie souhaite installer une résidence services Seniors de 90 logements en plein centre-ville. Cette opération interviendra dans le cadre de politique de réaménagement de centre-ville et d’une réhabilitation d’un ancien couvent.

SNCF Immo renouvelle sa confiance à Yxime pour 6 ans

Dans le cadre du nouvel appel d’offres lancé par SNCF IMMO au mois de février 2017 pour la gestion de son patrimoine foncier, Yxime a remporté un nouveau mandat concernant les régions : Bourgogne Franche Comté, Auvergne Rhône Alpes, Occitanie, et PACA. En renouvelant sa confiance à Yxime pour six nouvelles années, SNCF IMMO reconnaît la qualité du travail des équipes Yxime sur le terrain depuis ces six dernières années.

ODALYS

Odalys, exploitera un nouveau complexe hôtelier de type résidence de tourisme 4 étoiles à Cavalaire-sur-Mer.

Dans le cadre d’un consultaiton de la Mairie de Cavalaire-sur-Mer et l’Etablissement Public Foncier (EPF PACA), Linkcity et Promogim ont remporté le développement, en lieu et place d’un ancien camping, d’un parc habité d’environ 19 000 m² en entrée de ville de Cavalaire-sur-Mer. Cet ensemble immobilier mixte comprendra des logements sociaux réalisés par Linkcity pour le bailleur social ERILIA, des logements en accession à prix maîtrisés et des logements libres réalisés par Promogim, ainsi qu’un complexe hôtelier, dont l’exploitation a été confiée à Odalys.

Réalisé dans un esprit traditionnel provençal, le complexe hôtelier proche de la plage et du centre-ville de Cavalaire-Sur-Mer, comprendra 95 appartements pouvant accueillir 2 à 6 personnes et disposera d’une piscine extérieure, et d’un espace SPA détente avec piscine intérieure, sauna, hammam et salle de fitness.

À travers cette nouvelle résidence de 494 lits, Odalys (Groupe Duval) souhaite mettre en valeur l’étendue de son savoir-faire grâce à un modèle d’exploitation et des services adaptés aux différentes attentes des visiteurs. Ces derniers auront en effet la possibilité d’opter pour des courts séjours en formule hôtelière ou de séjourner à la semaine ou pour un week-end. Grâce à une salle dédiée, la nouvelle résidence offrira également la possibilité d’organiser des séminaires.

Enfin, Odalys (Groupe Duval) souhaite inscrire le projet dans une démarche écoresponsable et ambitionne de faire labéliser « Clé Verte » la résidence de Cavalaire.

Odalys poursuit sa stratégie de diversification avec sa marque Odalys city et s’implante pour la 1ère fois à Paris avec deux nouvelles adresses, toutes deux réalisées par le Groupe Duval.

Odalys annonce l’ouverture de l’appart’hôtel « Paris XVII ». Cette adresse est la première d’Odalys à Paris. Elle s’inscrit dans la stratégie de développement portée par la société autour de sa marque Odalys city. Ce tout nouvel appart’hôtel situé Porte de Saint-Ouen, à proximité immédiate des transports, se compose de 148 hébergements dont des studios standards ou supérieurs tout équipé. Il possède un SPA proposant un bassin de nage et un hammam, mais aussi une salle de fitness, une salle pour le petit déjeuner avec terrasse, vue panoramique et parking.

En décembre, Odalys poursuit son aventure parisienne avec l’ouverture d’un nouvel appart’hôtel à Montmartre. Ancien internat situé au 7/9 rue Saint-Vincent à Paris 18ème réhabilité en résidence de tourisme 4 étoiles Odalys, pour le compte du Diocèse de Paris, la résidence comprendra 72 appartements et un spa.

Odalys poursuit l’extension de son plus grand complexe haut de gamme de montagne aux Arcs avec l’ouverture d’une nouvelle tranche et un spa haut de gamme

Cet hiver, en décembre, l’extension des Arcs 1800, aux Arcs, ouvre ses portes sous la marque Odalys Vacances et propose ainsi plus de 200 nouveaux lits. Il s’agit d’une résidence de tourisme classée 5 étoiles, avec un spa.

Odalys, N°1 de l’hébergement touristique à la montagne avec plus de 70 résidences et de nouvelles actualités pour l’hiver.

Cette hiver Odalys ouvre sa nouvelle résidence « Le Village de Praroustan » à Praloup , une résidence de tourisme 4 étoiles avec plus de 400 lits .

Odalys renforce son offre d’hébergement à travers l’extension des Arcs 1800 aux Arcs et·de la nouvelle tranche de la résidence « Le Front de Neige » à Plagne Village, ouverte l’hiver dernier avec plus de 350 nouveaux lits.

Odalys est un acteur incontournable à la montagne, avec une présence dans 45 stations et plus de 70 résidences à la montagne, Odalys est le 1er hébergeur touristique dans cette catégorie. Grâce à son implication locale, Odalys travaille main dans la main avec les stations et les collectivités afin de lutter contre les lits froids et multiplier les partenariats locaux (loueurs de matériel de ski, offices de tourisme, remontées mécaniques, écoles de ski)

En à peine 20 ans, Odalys -qui fête son anniversaire cet hiver- s’est imposé comme l’hébergeur touristique proposant l’offre la plus diversifiée du marché et part bientôt à l’assaut de l’Europe.

L’étendue de l’offre Odalys est inédite sur le marché : résidences, résidences Prestige, résidences clubs, hôtels, appart’hôtels de centre-ville, résidences étudiantes, parcs résidentiels de plein air, châlets.

Odalys est engagé dans un plan de développement ambitieux et poursuit son expansion à la fois sur le marché des résidences de tourisme (plus de 300 résidences à la mer, montagne et campagne) mais aussi sa diversification autour des marques Odalys city (33 résidences actuellement et 17 projets d’ouverture à venir) et Odalys campus (plus de 20 résidences) que ce soit en France mais aussi en Europe.

Le Groupe Odalys atteint un taux de satisfaction record de 94% avec 2,3 millions de clients accueillis par an.

Odalys accueille près de 2,3 millions de clients par an sur ses 380 sites en France et en Europe du Sud (125 000 lits). Odalys a à cœur de maintenir son taux de satisfaction, historiquement élevé et chaque année en croissance :

Les indicateurs de satisfaction client sont suivis directement par le Directeur Général toutes les semaines.
Un nouveau projet de mesure de la satisfaction en cours de déploiement pour pouvoir répondre encore plus rapidement à nos clients en fonction de leur niveau de satisfaction

Odalys place le digital au service de l’expérience client au travers de plusieurs projets de transformation qui touchent à :

· L’avant séjour : apporter plus de fluidité et de simplicité à notre expérience utilisateur
· Pendant le séjour : développer les partenariats avec des acteurs ayant uberisé certains services et la e-conciergerie
· Après le séjour : faciliter le suivi de la satisfaction
En termes de ressources humaines cela se traduit en de nombreux recrutements et renforts de compétences sur des sujets comme le SEO, l’acquisition de trafic, le CRM, le community management.

En matière de produit, Odalys développe ainsi une réflexion autour de la « résidence du futur » grâce aux nouvelles technologies de pilotage de la consommation.


FLASH BTP SGLe groupe français de matériaux de construction Saint-Gobain a annoncé vendredi l'acquisition de l'écossais Scotframe, leader local "sur le marché des kits pour maisons préfabriquées".


FLASH BTP KGKingspan s’est engagé à ce que l’ensemble de ses installations à travers le monde atteigne une consommation énergétique nette nulle d’ici 2020
Le PDG de Kingspan appelle les entreprises à faire plus concernant les émissions de gaz à effet de serre.

Paris, le 30 octobre 2017 - Kingspan figure pour la troisième année consécutive dans la liste des 112 entreprises les plus avancées au monde, dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Une liste établie par le CDP, un organisme international à but non lucratif qui mesure l’impact environnemental de milliers d’entreprises à travers le monde. Kingspan est l’une des deux sociétés irlandaises à figurer dans cette liste, aux côtés d’entreprises comme Univeler, Microsoft ou Toyota.

Le fait de figurer dans la liste du CDP, montre l’engagement de Kingspan, cette année encore, dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre, afin de réduire les risques climatiques et de développer une économie sobre en carbone. En 2016, Kingspan a franchi le seuil des 50 % de son objectif qui vise à atteindre une consommation énergétique nette zéro d’ici 2020. Aujourd’hui, Le groupe est en bonne voie, puisque 57 % de sa consommation d’énergie est issue d’énergies renouvelables. Au cours des cinq dernières années, les produits du groupe Kingspan ont contribué à réduire la consommation énergétique annuelle de ses clients, de plus de 600 millions de mégawattheures, soit plus de 372 millions de barils de pétrole.
Dans le monde, le secteur du bâtiment contribue à 30 % des émissions annuelles de gaz à effet de serre et représente 40 % de la consommation énergétique. A moins que les pouvoirs publics et les entreprises ne prennent de nouvelles mesures, le Programme des Nations Unies pour l’Energie (PNUE) prévoit que les émissions de gaz à effet de serre devraient doubler au cours des 20 prochaines années.

Des milliers de sociétés sont évaluées de façon indépendante, selon la méthodologie de notation du CDP dans un rapport établi à la demande de 827 investisseurs qui représentent 100 billions de dollars d’actifs sous gestion. Seules 5 % des entreprises qui soumettent des informations se voient attribuer une place dans la « Climate A list ».

C’est une reconnaissance des actions qu’elles ont menées, au cours de l’année qui vient de s’écouler, en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et dans la lutte contre le changement climatique.

Gene Murtagh, PDG de Kingspan souligne : “C’est la troisième année que nous faisons partie de la liste du CDP et je suis fier d’être l’une des deux seules entreprises irlandaises à avoir atteint cette norme ambitieuse. Les progrès réalisés pour atteindre notre objectif d’une consommation énergétique nette zéro d’ici à 2020 ont été déterminant dans la réduction de notre impact environnemental. Les résultats obtenus à ce jour démontrent clairement l’intérêt d’économiser de l’énergie, de réduire les émissions de carbone et de générer de l’énergie renouvelable sur nos propres sites, souvent en utilisant nos propres produits et solutions. Le secteur du bâtiment contribue à environ 30 % des émissions annuelles mondiales de gaz à effet de serre, ce qui signifie qu’il a un rôle crucial à jouer pour aider les différents pays à atteindre les objectifs fixés par l’Accord de Paris, l’an dernier.”

Paul Simpson, Président directeur-général du CDP, déclare : “Félicitations à tous ceux qui figurent dans la « Climate A list », cette année. Nous sommes ravis de voir autant d’actions audacieuses menées pour réduire les risques liés au changement climatique et saisir les opportunités qui accompagnent la transition vers une économie durable. Nous abordons une étape importante dans notre démarche en matière d’environnement et il est essentiel que, l’entreprise participe à cette transition.”

Kingspan a adopté une approche en trois volets pour réduire son empreinte énergétique :

Economiser davantage d’énergie : Les mesures en matière d’efficacité énergétique mises en place par Kingspan ont permis de réduire le coût total de l’éclairage et du chauffage de l’entreprise de plus de 30 % et de diviser quasiment par quatre les émissions de carbone. L’utilisation de ses propres produits, qu’il s’agisse d’isolants haute performance, d’éclairage de toiture ou de l’usage de LED ont joué un rôle clé dans la réalisation de ces économies.

Produire davantage d’énergie renouvelable : La production d’énergie renouvelable sur site est passée de 6,6 GWh en 2012 à 32,2 GWh en 2016, grâce à l’utilisation de technologies telles que le solaire, l’éolien et la biomasse. Actuellement 7,6 % de la consommation totale d’énergie de l’entreprise est issue de la production sur site à travers le monde et d’autres projets sont actuellement en cours.
A titre d’exemple, en 2015, la plus grande installation de panneaux de toiture photovoltaïque d’Irlande a été réalisée à l’usine Kingspan de Portadown, qui aujourd’hui fournit 30 % des besoins énergétiques du site. Kingspan a utilisé sa propre technologie de panneaux solaires et d’éoliennes afin d’améliorer ses capacités de production d’énergie.

Acheter plus d’énergie renouvelable : Kingspan a pris des mesures pour s’assurer que lorsque l’énergie renouvelable ne peut être produite sur place, elle soit achetée auprès de sources certifiées. En 2016, toute l’électricité utilisée sur les sites de fabrication en Amérique du Nord provenait de sources renouvelables certifiées. En 2016, le groupe a utilisé, au niveau mondial, 164,2 GWh d’électricité renouvelable, soit près de six fois plus qu’en 2011.

La « Climate A list » ainsi que les résultats complets concernant l’entreprise sont disponibles sur le site Web du CDP : https://www.cdp.net/en/scores-2017

Kingspan parle de sa stratégie Nette Zéro Energy
Kingspan s’est engagée à devenir une entreprise avec une consommation énergétique nette zéro d’ici 2020. En 5 ans seulement, la société est sur le point de dépasser son objectif, ses sites ayant déjà produit 57 % de leur consommation d’énergie, en 2016. Kingspan a réduit son niveau d’émission de carbone de 26 % et ses coûts d’éclairage et de chauffage de plus de 30 %.
Pour plus d’informations sur la politique de consommation d’énergie nette zéro de la société, rendez-vous sur : www.kingspan.com/group/what-we-do/sustainability/net-zero-energy

A propos de CDP :
Le CDP est un organisme international à but non lucratif qui incite les entreprises et les gouvernements à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, à préserver les ressources en eau et à protéger les forêts. Choisi par les investisseurs, comme premier fournisseur de données en matière de recherche sur le climat, le CDP travaille avec des investisseurs institutionnels qui gèrent 100 billions de dollars US d’actifs. Le CDP utilise le pouvoir des investisseurs et des acheteurs pour encourager les entreprises à communiquer et à gérer leur impact environnemental. Plus de 6 300 sociétés qui représentent environ 55 % de la capitalisation boursière mondiale ont transmis leurs données environnementales au CDP en 2017.

La plateforme du CDP qui a également collecté les données de plus de 500 villes et 100 états et régions, est l’une des sources d’information les plus riches au monde, sur la manière dont les entreprises et les pouvoirs publics gèrent le changement climatique. Le CDP, anciennement Carbon Disclosure Project, est un des membres fondateurs de la « We Mean Business Coalition ».
Pour plus d’information vous pouvez visiter le site internet : www.cdp.net ou suivre le CDP sur twitter @CDP
La méthodologie et les critères de la « Climate A List » sont disponibles sur le site Web du CDP

A propos de la « Climate A List » :
La « Climate A List” désigne les entreprises qui ont rendu publiques, au travers du programme du CDP sur les changements climatiques, les actions qu’elles ont conduites, au cours de l’année précédente, afin de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et de minimiser leur impact environnemental.

À propos de Kingspan
Le groupe Kingspan est le leader mondial de l’isolation haute performance et des solutions d’enveloppe de bâtiments. Créé à la fin des années 60, le groupe n’a cessé de croître pour devenir un acteur de premier plan dans le secteur de la construction. Son chiffre d’affaires excède aujourd’hui 3,108 milliards d’euros (résultats financiers pour l’exercice clos le 31 décembre 2016). Le groupe comprend cinq divisions : Panneaux Sandwich Isolants, Isolation, Faux Planchers, Environnemental et Light & Air.
Kingspan Panneaux Sandwich, la plus importante des quatre divisions, est présent en France depuis 2009, avec une gamme de produits comprenant les Panneaux Sandwich Isolants de bardages et couvertures, les accessoires, les solutions translucides et anti-chutes, les composants de portes sectionnelles et BENCHMARK Système de Façade & Toiture haut de gamme.


Pour plus d’informations, consultez le site du groupe Kingspan : http://www.kingspan.com
Plus d’informations sur Kingspan en France, consultez le site : http://www.kingspanpanneaux.fr


FLASH BTP THERMADORPompes, vannes, clapets, raccords... sur ces marchés de spécialistes, Thermador Groupe a bâti au fil des ans une solide expertise, à l'origine des confortables marges qui valent à l'entreprise une belle carrière boursière.


FLASH BTP KORIANLe groupe Korian, numéro un européen des maisons de retraite, a annoncé mercredi un résultat net en hausse de 18,8% au premier semestre, porté par l'international et a confirmé ses objectifs annuels.


A propos

SAGERET est la référence des annuaires du BTP. Fort d’une base de plus de 700.000 sociétés qualifiées, SAGERET met en relation les professionnels et fait connaître leur savoir-faire grâce à une offre de services dédiée aux acteurs de la construction.

Nos activités

  • Edition de guides et annuaires
  • Référencement web
  • Création de sites Internet
  • Location et vente de fichiers
  • Organisation d’événements
  • Prestations audiovisuelles
  • Régie publicitaire

Contacts

SAGERET
5 rue Saulnier, 75009 Paris - FRANCE
Tél. : +33 (0)1 70 95 15 50
Fax : +33 (0)1 70 95 15 90
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
logo SAGERET