Paola-ViganoCécile Duflot a remis le Grand Prix de l’urbanisme 2013 à Paola Vigano, le 16 décembre, à la Cité des sciences et de l’industrie. C’est la première fois qu’une femme reçoit cette récompense.


unsfa interDu 3 au 5 Octobre se tient le congrès des architectes organisé par l’UNSFA. Un évènement qui réunira autours de tables rondes, de conférences, de notes de cadrage, le tout animé par d’éminentes personnalités du secteur.


francis-cuillierFrancis Cuillier, spécialiste de la planification urbaine et régionale s’est éteint le 18 août. Il exerça d'éminentes responsabilités au sein des services de l'État et des grandes collectivités territoriales. Dessinateur de formation, il s'est progressivement spécialisé sur les questions d’urbanisme et d’aménagement, et devint un cadre respecté du ministère en charge de l'Équipement et de l'Urbanisme.



logo-capebLa CAPEB l'avait annoncé, et c'est bien ce qui est en train de se produire, l'activité dans le secteur du bâtiment poursuit sa chute ce qui inquiète fortement Patrick Liebus, le président de la CAPEB : « Les prévisions inquiétantes que nous avions faites se sont réalisées. La situation est maintenant des plus graves et 2013 n’annonce rien qui vaille.»


Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, a lancé lundi 17 décembre la concertation sur le volet « foncier, urbanisme et aménagement » du projet de loi « logement et urbanisme » qui sera présenté en Conseil des ministres à la fin du premier semestre 2013.

La ministre l’a annoncé à plusieurs reprises lors des débats parlementaires sur son premier projet de loi (relatif à la mobilisation du foncier public et au renforcement des obligations de production de logement social) : ce second projet de loi mettra en œuvre les réformes structurelles en faveur de la construction de logements et de la transition écologique des territoires. Les différents volets de ce projet de loi seront ouverts à la concertation.

La concertation sur les questions d’urbanisme va permettre d’affiner, de préciser et de stabiliser les mesures portées par Cécile Duflot, pour aboutir à des propositions législatives pertinentes et efficaces, faisant l’objet du plus large consensus possible. Ouverte à tous les partenaires (fédérations des professionnels, associations d’élus, associations de l’environnement, des paysages ou des territoires, agences, établissements, unions ou réseaux), cette concertation se déroulera tout au long du mois de janvier. Quatre grandes thématiques seront débattues :

- les mesures visant à encourager et renforcer les politiques foncières, notamment le déploiement des établissements publics fonciers, l’amélioration et la sécurisation de l’exercice du droit de préemption et le développement des diagnostics fonciers ;

- des propositions de réforme de la planification stratégique et de clarification dans la hiérarchie des normes : l’objectif est de remplacer le millefeuille des schémas existants par un document régional intégrateur de planification, centré sur les enjeux majeurs de l’échelle régionale. Il s’agit également d’améliorer le rôle de cohérence du SCOT à l’échelle, plus petite, des bassins de vie ;

- les modalités d’une meilleure prise en compte des enjeux de la transition écologique par la planification locale : l’idée est d’obtenir une meilleure adéquation des documents d’urbanisme avec, pour les plus grosses agglomérations, un PLU intercommunal – le PLUi HD – qui s’articulera aux politiques de déplacement et d’habitat. La modernisation des règles d’urbanisme et des procédures permettra par ailleurs d’accompagner la densification et de lutter contre l’étalement urbain ;

- le problème des recours abusifs, avec pour visée des mesures permettant d’éviter que l’exercice du droit au recours ne serve un but dilatoire voire frauduleux, qui seront élaborées après un travail avec la Chancellerie et le Conseil d’État.


FLASH BTP oscarOscar Niemeyer, célèbre "bâtisseur" de la ville de Brasilia, s'est éteint mercredi soir à l'âge de 104 ans. Il restera pour la profession une figure emblématique, un "amoureux" des courbes et de la fluidité. En France, son œuvre majeure est le siège du Parti communiste dans le 19ème arrondissement de Paris. Oscar Niemeyer est décédé à 104 ans.


Ce document est cosigné par l’Ordre des architectes, la Direction générale des patrimoines, la MIQCP, la CICF, l’UNSFA et l’UNTEC. Il a pour objet de présenter les différentes procédures de passation de marchés publics de maîtrise d’œuvre. C’est un outil pédagogique à destination des maîtres d’ouvrage publics, des architectes et des maîtres d’œuvre. Il s'agit d'une importante mise à jour du "Guide la commande publique d'architecure" du CNOA qui inclut les fédérations partenaires de la maitrise d'oeuvre ainsi que la Mission interministérielle pour la Qualité des Constructions Publiques. Il développe les dernières modifications réglementaires du code des marchés publics.

Les Marchés en procédure adaptée (MAPA) sont le point le plus sensible de ce guide. A ce sujet, Régis Rioton, trésorier du CNOA en charge de la commande publique précisait au Moniteur (édition du 16 novembre 2012) : "Les maîtres d'ouvrage ont tendance à privilégier le critère prix, croyant éviter tout risque juridique. Le Guide propose une procédure innovante de sélection d'une équipe de maitrise d'oeuvre. Le maître d'ouvrage classe les candidats sur trois critères ajustés au type et à la taille de l'opération : compétences, références et moyens. Ensuite il négocie avec le candidat classé premier l'ensemble des conditions d'exécution du marché (taux de tolérance, délais, prix, etc.); puis en cas d'échec, avec le deuxième, etc. Cette procédure a été testée avec succès par plusieurs maitres d'ouvrage. Nous recommandons par ailleurs aux acheteurs publics de ne demander des remises de prestations que dans des cas exceptionnels : faute de définition consensuelle de ce que cela recouvre, le risque de surenchère préjudiciable aux deux parties est réel."


La Fédération Française du Bâtiment (FFB) vient de signer un partenariat pour trois ans avec le ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine. En effet, depuis plusieurs années, la FFB mène une politique active en faveur du patrimoine pour redynamiser l'activité locale et promouvoir, auprès des propriétaires publics et privés, les savoir-faire de ses adhérents. Ces Journées, qui se dérouleront les 15 et 16 septembre dans toute la France, sont ainsi l’occasion pour la FFB de :

  • faire connaître le savoir-faire des artisans et entrepreneurs en matière de restauration du patrimoine ;
  • valoriser les métiers d’hommes et de femmes passionnés ;
  • faire découvrir les techniques des chantiers. 

Afin de renforcer ses actions en matière de patrimoine, la FFB a créé, dès 1959, le Groupement Français des Entreprises de Restauration de Monuments Historiques (GMH). Le GMH a pour mission de fédérer les différents intervenants de la restauration du patrimoine, de favoriser la concertation entre les entreprises et les différents donneurs d'ouvrages, directions régionales des Affaires culturelles (DRAC), Établissements publics, collectivités territoriales, propriétaires privés, associations...), de défendre les intérêts des professionnels de la filière et ainsi de pérenniser les entreprises de restauration du patrimoine ancien ainsi que le patrimoine vivant. Le GMH réunit plus de 180 entreprises et 9 000 compagnons.


Parmi les 232 projets qui lui ont été soumis cette année, le jury du ‘Blue Award’ pour la conception architecturale responsable a sélectionné 11 projets de 8 pays différents pour l’attribution de 3 prix, deux prix spéciaux et des mentions.

Les trois prix ont été décernés à :

  • Nikhil Chaudhary (CEPT Université Ahmedabad, à Gujarat, Inde) dans la catégorie Développement et transformation urbaine et paysagère pour son projet de restructuration des franges urbaines autour du boulevard périphérique de Nagpur City.
  • Gregor Fasching (Université de technologie de Vienne, Autriche) dans la catégorie construction écologique, pour un projet d’école en bambou et en terre à Guarabira au Nord-est du Brésil, destinée aux enfants défavorisés des rues.
  • Veronika Holczer (Université de technologie et d’économie, Hongrie) dans la catégorie construction dans des structures existantes pour un projet de transformation d’une grange en espace communautaire dans le village de Markoc. 

Les prix spéciaux du jury reviennent à :

  • Chi Lu, Bin Xie, Zi’ang Wang, Shuo Liu, (Université d’architecture et de technologie de Xi'an, Chine) pour leur projet intitulé Vivre avec la terre, étude écologique pour les populations des villages modestes du plateau de loess en Chine du nord.
  • Georg Pichler, (Université technique de Graz, Autriche) pour le projet expérimental ‘DUMPLAB’ basé sur les principes énoncés par Michael Braungart and William McDonough dans leur essai ‘From cradle to cradle’ - créer et recycler à l’infini. 

Le ‘Blue Award’ est organisé tous les deux ans, avec le soutien de l’UIA, par le département de design spatial durable de l’Université de technologie de Vienne, afin de mettre en évidence des conceptions architecturales responsables résolument tournées vers l’avenir.

Le jury était placé sous la présidence d’honneur de Sir Michael Hopkins et composé d’Albert Dubler, Président de l’UIA, Nikos Fintikakis, Membre du Conseil de l’UIA, Dominique Alba, Robert Korab, Françoise-Hélène Jourda, Rudolf Scheuvens, Dominique Gauzin-Müller.

Voir l’ensemble des projets primés et mentionnés sur le site du concours :

http://www.blueaward.at/showcase/nominated-projects-2012.html

En savoir plus http://www.blueaward.at


La cour administrative de Bordeaux confirme l’incompatibilité entre la profession de contrôleur technique et les missions de conception

La cour administrative d’appel de Bordeaux, par un arrêt du 10 avril 2012, vient de confirmer l’annulation d’un marché portant sur une mission d’étude de pré-diagnostic énergétique du patrimoine bâti des lycées de Lot-et-Garonne, attribué à un groupement comportant un bureau de contrôle. Elle confirme ainsi l’interprétation stricte, déjà faite par le Conseil d’Etat en 2010 (CE, 18 juin 2010, « Ministre d’Etat, ministre de la Justice c/Bureau Veritas », n° 336418.), des dispositions de l’article L.111-25 du Code de la construction et de l’habitation qui énoncent l’incompatibilité de l’activité de contrôle technique avec « l’exercice de toute activité de conception, d’exécution ou d’expertise d’un ouvrage. »

>> Pour consulter la décision de la cour administrative d’appel de Bordeaux : cliquez ici


A propos

SAGERET est la référence des annuaires du BTP. Fort d’une base de plus de 700.000 sociétés qualifiées, SAGERET met en relation les professionnels et fait connaître leur savoir-faire grâce à une offre de services dédiée aux acteurs de la construction.

Nos activités

  • Edition de guides et annuaires
  • Référencement web
  • Création de sites Internet
  • Location et vente de fichiers
  • Organisation d’événements
  • Prestations audiovisuelles
  • Régie publicitaire

Contacts

SAGERET
5 rue Saulnier, 75009 Paris - FRANCE
Tél. : +33 (0)1 70 95 15 50
Fax : +33 (0)1 70 95 15 90
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
logo SAGERET